Salarié

Vous souhaitez vous former et avez donc besoin de savoir comment financer votre formation. Pour vous accompagner au mieux dans cette réflexion, nous avons listé pour vous toutes les possibilités de financement adaptées à votre profil :

  • Compte Personnel de Formation (CPF) : lorsque vous travaillez, vous cumulez des droits au titre du CPF qui vous sont automatiquement crédités chaque année et sont calculés à partir des déclarations de votre employeur. Vous pouvez utiliser ce budget CPF pour une formation sur votre temps de travail (auquel cas il vous faudra l’accord de votre employeur) ou bien hors temps de travail.  Ce budget ne pourra peut-être pas couvrir l’intégralité du coût de votre formation mais il pourra au moins vous aider à l’alléger. Bon à savoir : beaucoup de nos formations sont éligibles à un financement CPF. En savoir +
Consultez votre nombre d’heures CPF

  • Plan de formation de votre employeur : vous pouvez demander à votre entreprise une aide financière dans le cadre de son plan de formation. En effet, l'employeur doit assurer l'adaptation de ses salariés à leur poste de travail et veiller au maintien de leur capacité à occuper leur emploi, au regard notamment des évolutions technologiques. Pour cela, il doit vous proposer des formations prévues dans le cadre du plan de formation de l'entreprise, après concertation avec les représentants du personnel. L’accord de votre employeur est indispensable pour débloquer ce financement. Contactez votre référent ressources humaines chez votre employeur. En savoir +

  • Période de professionnalisation : elle vise à favoriser votre évolution professionnelle et votre maintien dans l’emploi. Elle peut se dérouler pendant ou en dehors du temps de travail, et peut intervenir pour abonder le CPF. Pendant cette période, vous, le salarié, êtes rémunéré normalement ou percevez une allocation de formation égale à 50 % de votre salaire si les actions de formation professionnelle se déroulent hors temps de travail. En savoir +

  • Congé individuel de formation (CIF) : ce congé vous permet de vous absenter de votre poste afin de suivre une formation pour vous qualifier, évoluer ou vous reconvertir. Il est accordé sur demande à votre employeur mais n'a pas besoin d'être en rapport avec votre activité actuelle. La formation peut se dérouler à temps plein ou à temps partiel et de manière continue ou discontinue (par exemple, 1 semaine par mois) : vous êtes rémunéré pendant toute la durée de la formation. Le CIF vous ouvert si vous êtes salarié, en CDD ou en CDI, sous conditions. Bon à savoir : La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel transforme le CIF en projet de transition professionnel (PTP) ou CPF de transition professionnelle. Un décret doit préciser les conditions d'application de cette mesure. En savoir +


Vous êtes en cours de licenciement économique ? 

  • Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) : il vous est accessible si vous êtes salarié d'une entreprise de moins de 1000 personnes ou d’une entreprise en redressement ou liquidation judiciaire sans condition d’effectif. Il vous permet d’obtenir une Allocation de Sécurisation Professionnelle (ASP) et de bénéficier d’un accompagnement renforcé dès la fin de votre contrat de travail. L’objectif est de vous permettre de vous former pour un retour durable à l'emploi. En savoir +


Vous êtes fonctionnaire ? 

  • Congé de formation professionnelle (CFP) : le congé de formation professionnelle est ouvert à l’ensemble des agents publics, titulaires ou contractuels, des trois versants de la fonction publique. L'accord de ce congé est subordonné à des conditions d'accès : référez-vous aux conditions règlementaires prévues par chacun des trois versants de la fonction publique. Vous devez avoir accompli au moins 3 ans ou l’équivalent de 3 années de services effectifs dans l’administration (y compris en qualité de stagiaire). En savoir +


Vous êtes salarié en intérim ? 

  • Financement par le Fonds d'Assurance Formation du Travail Temporaire (FAFTT) : ce fonds permet de fournir une aide financière aux salariés en travail temporaire qui souhaitent se former. En savoir +


Vous êtes en situation de handicap ? 

  • Financement par l’Agefiph, Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés : rapprochez-vous de votre délégation Agefiph ou de votre Cap Emploi, qui pourront vous conseiller.

Trouver l’agence la + proche


Financement personnel  

Si vous en avez la capacité, vous pouvez aussi financer votre formation par vous-même. Dans ce cas et pour vous aider au mieux, nous pouvons vous proposer un paiement en plusieurs fois.


Ceci est un aperçu des possibilités de financement dont nous avons connaissance à ce jour. Nous ne pouvons pas vous garantir que vous soyez éligible à tous ces financements, une étude de chaque cas est nécessaire pour pouvoir déterminer précisément vos droits. Pour que nous puissions vous proposer un conseil en financement précis et personnalisé, nous vous invitons à nous contacter, nous répondons à chaque demande reçue. A bientôt !


Vous recherchez plutôt une formation de longue durée (en plusieurs mois) qui vous délivrera un titre ou une qualification professionnelle ? Découvrez les formations diplômantes que nous vous proposons par notre école INSTIC !



Contactez-nous quelle est votre question ?

Nous mettons tout en œuvre pour vous répondre sous 2 jours ouvrés maximum.